Rouge céladon

les coulisses de Rouge Céladon

Secret de fabrication :

la conception de nos tissus


Un grand merci à Olivia Fourets pour ses photos sensibles ! www.oliviafourets.re

La plupart de nos tissus sont imprimés artisanalement grâce à une technique très ancienne : la sérigraphie.

les motifs
Nos motifs sont imaginés à La Réunion, derrière cet ordinateur,
grâce aux talents d’Elsa, mon acolyte de toujours.

Toujours derrière l’écran, mais en Indonésie cette fois, j’affine les détails techniques.
Toujours derrière l’écran, mais en Indonésie cette fois,
j’affine les détails techniques.

C’est à ce moment que les ordinateurs quittent la scène pour laisser place au savoir-faire manuel. Je confie à un atelier spécialisé la réalisation de grands pochoirs sur lesquels les motifs sont reproduits à taille réelle.
C’est à ce moment que les ordinateurs quittent la scène
pour laisser place au savoir-faire manuel.
Je confie à un atelier spécialisé la réalisation de grands pochoirs
sur lesquels les motifs sont reproduits à taille réelle.
Il faudra fabriquer un pochoir spécifique pour chacune des couleurs qui compose les motifs !
Il faudra fabriquer un pochoir spécifique
pour chacune des couleurs qui compose les motifs !
Chaque pochoir est fixé sur un cadre
qui mesure en moyenne 180 x 120 cm.
Vient ensuite l’étape cruciale des couleurs : pas de nuancier Pantone, ni d’encres toutes prêtes !
Vient ensuite l’étape cruciale des couleurs…

Pas de nuancier Pantone, ni d'encres toutes prêtes !
Pas de nuancier Pantone, ni d’encres toutes prêtes !
Ici, pour chaque nouvelle couleur, on se sert de son intuition et de son savoir-faire pour élaborer une recette à base de pigments en poudre. C’est empirique, il faut savoir se montrer patient, mais ça marche !
Ici, pour chaque nouvelle couleur,
on se sert de son intuition et de son savoir-faire
pour élaborer une recette à base de pigments en poudre.
C’est empirique, il faut savoir se montrer patient, mais ça marche !
Une fois les pigments mélangés à un fixateur, on obtient une pâte épaisse qui sera étalée sur les pochoirs à l’aide d’une immense spatule.
Une fois les pigments mélangés à un fixateur,
on obtient une pâte épaisse qui sera étalée sur les pochoirs
à l’aide d’une immense spatule.

Les rouleaux de tissu sont étendus sur d’immenses tables. On appose le pochoir par-dessus le tissu.
Les rouleaux de tissu sont étendus sur d’immenses tables.
On appose le pochoir par-dessus le tissu.
Deux hommes sont placés de part et d’autre pour pouvoir le manipuler. La couleur sera étalée manuellement sur le pochoir et viendra imprimer le tissu. Le pochoir mesure 120 cm, il faudra le déplacer 25 fois pour couvrir 30 mètres de tissu ! Il faudra répéter cette opération pour chaque couleur !
Deux hommes sont placés de part et d’autre
pour pouvoir le manipuler.
La couleur sera étalée manuellement sur le pochoir
et viendra imprimer le tissu.
Le pochoir mesure 120 cm, il faudra le déplacer 25 fois
pour couvrir 30 mètres de tissu !
Il faut répéter cette opération pour chaque couleur !
Et, comme vous le savez, Rouge Céladon ne badine pas avec la couleur !
Et comme vous le savez, Rouge Céladon ne badine pas avec la couleur !

Les pans de tissus sont ensuite lavés et mis à sécher sur de grands étendoirs en bambou.
Les pans de tissus sont ensuite lavés et mis à sécher
sur de grands étendoirs en bambou.
On va pouvoir commencer à confectionner maintenant.
On va pouvoir commencer à confectionner maintenant :
le linge de table, les vêtements, le linge de maison, les paréos,
les accessoires, les voilages…
Depuis le début, nous avons à cœur de créer mais dans la main avec des artisans au savoir-faire incroyable et nous sommes fiers de partager le fruit de leur travail avec vous !
Depuis le début, nous avons à cœur de créer mais dans la main avec des artisans au savoir-faire incroyable
et nous sommes fiers de partager le fruit de leur travail avec vous !
*
*
*
Les coulisses de Rouge Céladon, le film
Reportage vidéo d’Olivia Fourets